Gweebit PROD: Une créativité pleine d’humour et de bienveillance

Martin Ashton-Lomax et Jocelyn Kagina sont membres du collectif DON FOOWOO et vous invitent le 2 mars, au café Les Volontaires (GE), pour le « vernissage spectaculaire » de leur nouvel album « DE LA SOUL« , publié aux éditions FAITMAISON.

Texte: Gauvain Jacot-Descombes
Illustrations: Gweebit PROD

La pochette du CD rappelle clairement la couverture des ouvrages de la « Blanche », la grande collection de littérature et de critique française de Gallimard. Lors de ce vernissage, les deux créateurs vous proposeront un évènement. Une séance de dédicace durant laquelle ils interprèteront chacun un personnage. Le premier est l’auteur Cosmopolite et le second l’auteur Explorateur. Ils présenteront au public leur ouvrage récompensé par le Prix Pariétal 2018.

Véritable synecdoque, ce prix unique, fictif et auto-décerné se nomme d’après une partie du crâne, l’os pariétal, pour signifier avec humour et bienveillance un tout, les grosses têtes, les auteurs, les intellectuels, incarnés par leurs personnages. On notera que dans leur album résolument superficiel en apparence, M. Ashton-Lomax et J. Kagina ont su combiner astucieusement plusieurs disciplines en mêlant humour, jeu, littérature et musique contemporaine dans une œuvre sincère et authentique dont les thèmes tournent autour de la diversion, de la sublimation en passant par la manducation. Vous l’aurez compris, ces prospecteurs de l’humour recherchent inlassablement des prétextes pour parcourir l’univers des possibles humoristiques. Lors de cet évènement, le vernissage de leur album, le sérieux, l’intellect et la consécration dissimuleront le véritable motif d’une action, le rire. Mais de quel genre de rire parle-t-on?

Lors de notre rencontre, ils nous ont décrit plus précisément leurs références. La première c’est Fluxus, un mouvement d’art contemporain des années 1960 présent dans les arts visuels, la musique et la littérature. Ce mouvement s’illustre notamment par la réalisation de concerts, la tenue d’évènements, la production de livres, autant de manifestations dans lesquelles l’humour occupe une place centrale. Leur seconde référence réside dans l’œuvre d’Andy Kaufman, un humoriste américain ayant vécu dans la seconde moitié du 20e siècle qui pratiquait une forme d’anti-humour, d’humour absurde et surréaliste.

Puis, nous avons abordé la composition musicale de leur album. Leur univers musical s’inscrit très largement dans la musique libre de droits. Ils précisent « ce que nous éditons est destiné au domaine public et est fabriqué soit avec des éléments du domaine public, soit avec nos propres banques de son ». En ce qui concerne « DE LA SOUL », la composition sonore est centrée autour de voix. « Il n’y a pas de chant mais des voix, pas de paroles mais des mots prévus à l’origine pour sonoriser un jeu vidéo de combat ». Le résultat donne des atmosphères amusantes, étranges et plaisantes. Vous pourrez voir ces jeunes créateurs atypiques en action le vendredi 2 mars, au café Les Volontaires (GE) à 17h.

La page du projet:                                                     La page Facebook:
gweebitprod.neocities.org/delasoul                 www.facebook.com/GweebitPROD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s