Les nouvelles masquées de Sabine Dormond

ob_6b81bf_soupcon-dormondLe Parfum du soupçon est le troisième recueil de nouvelles de Sabine Dormond paru aux Éditions Mon Village. Dix fragrances sur lesquelles domine toujours le soupçon. Trahisons, mensonges, dissimulations: les personnages jouent à cache-cache avec la réalité et sont prêts à tout pour garder leurs secrets ou perpétuer l’illusion…

L’auteur instaure ainsi  un jeu avec son lecteur, et voilà ce dernier qui traque la fuite, observe la feinte, cherche l’odeur du soupçon entre les lignes. Il appréciera de deviner la chute ou de se laisser surprendre, selon les indices laissés à dessein ou non. Surtout, il se laissera emporter sans peine par le style limpide et incisif de Sabine Dormond, qui sait provoquer tant le rire que la tendresse ou l’indignation.

Avec la finesse d’une chimiste, l’auteur vaudoise dose et crée différents arômes dans les des dix nouvelles qui composent le recueil. Chacune fonctionne avec son univers et sa logique propre: cette diversité fait la richesse de la lecture. Les thèmes sont variés même si l’on suit un fil rouge ténu, celui de la marginalité. Sabine Dormond s’intéresse aux âmes blessées par la vie, par la société ou par eux-mêmes. On croise ainsi des prisonniers, des immigrés. D’autres sont prisonniers de leur propre folie ou étrangers à eux-mêmes.

L’univers que dépeint Le Parfum du soupçon est fait d’illusions et de préjugés qui agissent avec beaucoup plus de force que n’importe quel coup de poing. La résolution de « Corde raide » ou le huit-clos désagrégé de « Ensilencement » sont, sur ce point, particulièrement poignants. Mais il y a aussi de l’espoir et de la lumière, et ce n’est pas l’activiste de « la gueule de l’emploi » qui dira le contraire. Une lecture agréable, stimulante, qui titille tant la curiosité que le  goût des mots habilement arrangés.

Texte: Marie-Sophie Péclard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s