27 avril 2016: Interview I

L’Agenda est parti à la rencontre des stands présents au salon du Livre. Interview d’Alexandre Regad, Président des Éditions Encre Fraîche.

L’Agenda : Quand les éditions Encre Fraîche ont-elles été créées ?

A.R. : On publie depuis 2004 mais on existe depuis 2001. On commence à être ancré dans le paysage local.

L’Agenda : Depuis combien d’années les éditions Encre Fraîche tiennent-elles ce stand ?

Alexandre Regad : Ça va bientôt faire une dizaine d’années.

L’Agenda : Au fil des éditions, avez-vous perçu une évolution du Salon ?

A.R. : Oui. C’est vrai qu’au début, les gens ne connaissaient pas du tout le cercle des libraires et des éditeurs, et maintenant on voit qu’ils savent que ça existe, ils viennent nous trouver et ils ont envie de découvrir les maisons d’édition locales.

L’Agenda : Quelles sont vos attentes, et celles des éditions Encre Fraîche par rapport au Salon du Livre ?

A.R. : Alors pour nous, le Salon offre une bonne visibilité à la maison d’édition. Il y a beaucoup de passage, et on a un contact direct avec les gens, ce qui est vraiment agréable. En librairie, le livre est disposé, il y a des dédicaces d’auteur, mais l’éditeur n’est pas là.

L’Agenda : Cette année, plus de mille exposants sont présents au Salon du Livre. Comment vous démarquez-vous parmi la foule ?

A.R. : Alors déjà, les gens commencent à nous connaître. Avant, quand on demandait si les gens connaissaient Encre Fraîche, ils répondaient non, ils n’en avaient jamais entendu parler. Tandis que maintenant, les gens lisent nos livres, entendent notre nom à la radio ou autre, c’est un autre rapport. Quand les gens ne connaissent pas une maison d’édition, ils se disent souvent « Oh non, encore une petite maison, ce n’est pas intéressant. » Je pense qu’il y a aussi toute une dynamique autour des petites maisons d’éditions qui existe maintenant. On a lancé le Salon des Petits Éditeurs qui a lieu une fois par an. Les gens ont envie de voir du local, ce qui se passe. On a des éditeurs de qualité au niveau local.

L’Agenda : Comment se ressent l’ambiance entre les exposants du Salon? Est-elle conviviale, ou y a-t-il une certaine compétitivité?

A.R. : Alors sur l’espace du Cercle, c’est vrai qu’on est tous au même niveau, on se connaît tous, alors l’ambiance est plutôt bon enfant. On se réjouit de retrouver les autres éditeurs. Il n’y a pas de concurrence. Je pense qu’on est tous complémentaires, on a chacun notre ligne éditoriale, des coups de cœur différents. Au tout début, c’est vrai qu’on se regardait un peu comme si on était des ennemis, on pensait que si quelqu’un allait à un stand il ne viendrait pas voir le nôtre, alors que pas du tout. Les gens viennent et regardent, il s achètent…

L’Agenda : Vos éditions participent-elles à d’autres événements ?

A.R. : Oui, on organise des événements tout au long de l’année, comme des lectures musicales, des balades à pied, à vélo, toutes sortes d’activités. On aime que les textes soient portés vers les gens, qu’ils soient vivants. Je trouve qu’il n’y a rien de pire que des livres alignés contre une paroi dans les librairies, que personne n’ouvre… Il faut qu’ils vivent, qu’ils existent.

L’Agenda : Vos éditions organisent aussi un concours « Encre Fraîche », avec un thème différent chaque année…

A.R. : Tout à fait. Celui qu’on a lancé l’année dernière était « Au fond du jardin… », le recueil est disponible. Et le nouveau titre, c’est « Un jour de pluie ».

L’Agenda : Comment choisissez-vous les nouvelles qui seront publiées ?

A.R. : On a un jury de cinq personnes, on lit toutes les nouvelles, puis on se réunit. On n’est pas toujours d’accord sur nos coups de cœur, etc. On avait cent cinquante-sept textes, et on devait en choisir dix-sept.

L’Agenda : Quid de vos projets futurs ?

A.R. : Le prochain Salon des Petits Éditeurs aura lieu le 12 novembre au Grand-Saconnex. Sinon, il y aura aussi une journée à Lausanne avec l’association Tulalu!? le 21 mai, avec des lectures musicales le matin, et une balade dans la vieille-ville de Lausanne l’après-midi, dans des lieux insolites…

L’Agenda : Comment voyez-vous l’avenir du paysage littéraire romand?

A.R. : Je pense qu’il y a un vrai foisonnement de plein de choses. On a des auteurs créatifs, et je vois l’avenir plutôt positivement. Je pense qu’avant, l’écrivain écrivait son livre et faisait des dédicaces, c’était tout. Alors que maintenant, on lui demande d’être plus actif, original. Il y a une belle dynamique entre les écrivains aussi, ce que je trouve intéressant.

Propos recueillis par Lorraine Vurpillot

 

La ronde des festivals!

Découvrez notre agenda non-exhaustif des festivals et autres activités estivales de la région lémanique et de ses environs! Le choix des événements est lié à la disponibilité des programmations au moment de la mise sous presse.

Carousel

AIGLE

Fête des couleurs                                                                         Les 1 et 2 juillet
Quartier de la Planchette
Un événement à but humanitaire et social. Un Festival du monde gratuit. Spectacles, artisanat, nourriture du monde et activités pour les enfants. http://www.fetedescouleurs.ch

 

AVENCHES

Festival Avenches Opéra                                                           30 juin, et du 2 au 15 juillet
Les Arènes
Madama Butterfly, œuvre de Giacomo Puccini. Direction musicale de Nir Kabaretti, mise en scène d’Eric Vigié. http://www.avenchesopera.ch

Rock’Oz                                                                                             Le 1er août et du 3 au 7 août
Les Arènes
Soirée supplémentaire spécialement suisse le 1er août pour les 25 ans du festival avec en tête d’affiche Stéphane Eicher et Bastian Baker. Steve Angello, Eric Antoine, Anthony Kavanagh et bien d’autres…  www.rockozarenes.com

 

BEGNINS

JVAL Openair                                                                                  Du 25 au 27 août
Serreaux-Dessus
Festival de musique actuelle open air. jvalfestival.com

BERNE                                                                                                

Gurten Festival                                                                               Du 14 au 17 juillet
Gurten
Musique actuelle avec Muse, James Bay,The Lumineers, KYGO…  www.gurtenfestival.ch

BLONAY

Semaine internationale de piano & de musique de chambre  Du 13 au 20 août
Eglise de La Chiésaz
Récitals de piano et diverses formations de musique de chambre. www.sipiano.com

CHAMPÉRY

Maxi-rires                                                                                        Du 24 au 29 mai
Palladium
Festival d’humour international, avec Anthony Kavanagh, Cauet, Arnaud Tsamère, Norman…  maxi-rires.ch

Chaux-sur-Cossonay

Les Pieds Plats Festival                                                               10 et 11 juin
Paddock
Festival promouvant la musique régionale et pointue, sans tête d’affiche internationale mais avec un accueil chaleureux.  piedsplats.ch

COPPET

Jardins en fête                                                                               Du 6 au 8 mai
Parc du Château de Coppet
Thème: « Le Jardin des Simples ». Exposition-vente, restauration, concours. www.jardinsenfete.ch

Autour de Madame de Staël                                                    Du 13 au 17 juin
Château de Coppet
Festival de théâtre qui met à l’honneur l’œuvre et l’époque de cette femme du 18ème siècle et de ses illustres hôtes du château de Coppet. www.autourdemmedestael.com

Corbeyrier

Festival Celtique Corbeyrier                                                     Les 24 et 25 juin
Dans le village

Festival de musique celtique avec village celtique et animations pour toute la famille la journée. www.festival-corbeyrier.ch

CRANS-SUR-NYON

Caribana Festival                                                                           Du 1er au 5 juin
Plage de Crans.
Le festival de musique actuelle au bord de l’eau accueillera Maître Gims, Garbage, James Bay, James Morrison et bien d’autres. www.caribana-festival.ch

CRISSIER

Blues Rules Crissier Festival                                                     Les 20 et 21 mai
Château de Crissier
Des groupes venant du monde entier seront présents pour cette 7ème édition. www.blues-rules.com

ESTAVAYER-LE-LAC

Estivale Open Air                                                                           Du 29 juillet au 1er août
Place Nova Friburgo
Festival de musique actuelle avec notamment DUB INC, Zaz et Caravan Palace.              www.estivale.ch

FRIBOURG
Festival Belluard Bollwerk International                           
Du 23 juin au 2 juillet
Divers lieux
Ce festival d’art contemporain ouvre des espaces de création pour artistes, confirmés ou débutants, et pour le public. belluard.ch

Les Georges                                                                                     Du 12 au 17 juillet
Place Python
Troisième édition du festival de musiques actuelles. www.lesgeorges.ch

Rencontres de Folklore Internationales                             Du 16 au 21 août 2016
Divers lieux
Ce festival accueille chaque année les représentants de huit à dix nations qui interprètent leur folklore traditionnel. http://www.rfi.ch

GENÈVE

Festival Vernier Classique                                                        Les 19, 24, 26 et 29 mai
Salle des Fêtes du Lignon

Gena Festival                                                                                  Les 8 et 9 juillet
Avully
19ème édition de l’open-air musical regroupant une dizaine d’artistes sur trois scènes différentes. http://www.genafestival.ch

Festival de Bellerive                                                                    Du 11 au 21 juillet 2015
Ferme de St-Maurice
Musique classique. http://www.bellerive-festival.ch

Fêtes de Genève                                                                           Du 4 au 14 août
Jardin Anglais & Quai Gustave-Ador
Nouveau spectacle sur l’eau avec des feux d’artifice. Des ambiances et spectacles différents à chaque coin du lac. www.fetesdegeneve.ch

Mapping Festival                                                                                           Du 28 avril au 8 mai

Plusieurs endroits
Visual audio et deviant electronics. 2016.mappingfestival.com

Festiverbant                                                                                    Du 26 au 28 août
Landecy
Festival de musique rock depuis 1999. http://www.festiverbant.ch

La Bâtie                                                                                              Du 2 au 17 septembre
Divers lieux de Genève et aussi Nyon, Lausanne
Le must des arts scéniques contemporains. Programme en ligne le 15 juin. http://www.batie.ch

Fête de l’espoir                                                                              le 28 mai
Stade du Bout-du-Monde
L’espace d’une journée, la capital de l’espoir offre gratuitement des spectacles d’ artistes venus de tous les horizons. http://www.espoir.ch

GSTAAD

Menuhin Festival                                                                          Du 14 juillet au 3 septembre
Divers lieux
Festival de musique classique. http://www.gstaadmenuhinfestival.ch

INTERLAKEN
Greenfield Festival
                                                                       Du 8 au 11 juin
Obere Bönigstrasse
Musique actuelle avec à l’affiche les Red Hot Chili Peppers, Nightwish et bien d’autres. www.greenfieldfestival.ch

LA TOUR-DE-PEILZ


Nox Orae                                                                                         
Les 26 et 27 août
Jardin Roussy
7ème édition: soirées de musique live. http://www.noxorae.ch

LAUSANNE

Festival de la Terre                                                                       Du 10 au 12 juin
Montbenon
12ème édition du festival avec concerts et activités diverses. www.festivaldelaterre.ch

Balélec                                                                                               13 mai
EPFL
Musique actuelle. www.balelec.ch

Chocolate Festival                                                                        Les 3 et 4 juin
Pyramides de Vidy et D!club
Musique électronique. www.chocol8fest.com

Festival de la cité                                                                          Du 5 au 10 juillet
Divers lieux en ville
Le festival fête sa 45ème édition cette année. www.festivalcite.ch

Festival cinémas d’Afrique                                                       Du 18 au 21 août
Casino de Montbenon
Le meilleur du cinéma africain. www.cine-afrique.ch

Gospel Air                                                                                        Les 18 et 19 juin
Sur différentes scènes entre la Riponne et Saint-François, le théâtre Beaulieu et la Cathédrale de Lausanne.
La 13ème édition du Gospel Air sera dédiée à Martin Luther King, son rêve et le vôtre. gospelair.com

LAVAUX                                                                                                           

Lavaux Classic                                                                                 Du 24 juin au 3 juillet
Divers lieux
Après 12 ans d’activité et de succès, Cully Classique étend désormais ses frontières à toute la région de Lavaux et change de nom pour devenir Lavaux Classic ! www.lavauxclassic.ch

Le locle

Rock Altitude Festival                                                                  Du 10 au 13 août
Patinoire
Festival de musique actuelle avec Neurosis le vendredi 12. www.rockaltitude.ch

LES DIABLERETS

Festival International du Film Alpin des Diablerets (FIFAD)      Du 6 au 14 août
Maison des Congrès
Des films de montagne du monde entier à l’honneur. www.fifad.ch

MARTIGNY


Festival des cinq continents                                                    
Les 17 et 18 juin
Place du Manoir
Événement culturel et socioculturel, basé sur le vivre ensemble, avec des activités et des concerts gratuits de musique du monde. www.5continents.ch

MONTREUX-VEVEY

Animai                                                                                               Du 25 au 29 mai                                              Jardins du Rivage, Place du Marché & Rocking Chair, Vevey
34ème éditition proposant animations, ateliers, impro, concerts… www.animai.ch

Montreux Jazz Festival                                                                               Du 1er au 16 juillet
2m2c et sur les quais
50ème édition de ce festival de musique mondialement connu! www.montreuxjazzfestival.com/fr

Festival des artistes de rue                                                       Du 19 au 21 août
Vieille ville de Vevey
Durant une vingtaine d’artistes venus du monde entier s’affrontent à Vevey pour obtenir « le pavé d’or » du festival décerné par le public. www.artistesderue.ch

Septembre Musical                                                                      Du 26 août au 4 septembre                      Divers lieux
Musique classique. www.septmus.ch

MORGES

Morges-sous-rire                                                                          Du 13 au 18 juin
Théâtre de Beausobre, Chapiteau, Café-théâtre
Festival international d’humour avec concours scène ouverte. www.morges-sous-rire.ch

Diabolo Festival                                                                             Les 11 et 12 juin
Esplanade et Théâtre de Beausobre
Festival pour les enfants avec le nouveau spectacle de Gaëtan, « Zingouingouin ». www.diabolofestival.ch

De Capes & d’Épée                                                                       Les 21 et 22 mai
Château de Morges
6 ème édition du Festival National des Arts Martiaux Historiques et Artistiques, par l’École Lémanique d’Arts et d’Actions (ELAA)

NENDAZ

Festival International de cor des Alpes                                               Du 22 au 24 juillet
Plaine des Écluses & Lac de Tracouet
Montez à 2’200 mètres d’altitude écouter l’instrument traditionnel suisse, voir les groupes folkloriques et les bals champêtres pour la 15ème édition de ce festival. www.nendazcordesalpes.ch/fr/

Concert

NEUCHÂTEL

Corbak Festival                                                                                              Du 11 au 14 mai
La Chaux-du-Milieu
Musiques actuelles. www.corbak.ch

Festi’Neuch                                                                                     Du 9 au 12 juin
Jeunes Rives
Musiques actuelles en open air. festineuch.ch

NIFFF                                                                                                  Du 1er au 9 juillet
Passage Max-de-Meuron
Festival International du Film Fantastique, du cinéma asiatique et du cinéma de demain. www.nifff.ch

La Plage des Six-Pompes                                                            Du 31 juillet au 6 août
La Chaux-de-Fonds
Rendez-vous convivial des arts de la rue dans la vieille ville. www.laplage.ch

Le Futhé                                                                                             Du 5 au 8 mai
La Maison du Concert
Festival universitaire de théâtre

NYON

Rive Jazzy                                                                                         Du 1er juillet au 13 août
http://www.rivejazzy.ch/

Paléo                                                                                                  Du 19 au 24 juillet
Plaine de l’Asse.
Faites ces 40+1 éditions! yeah.paleo.ch

FAR° Festival des Arts Vivants                                                 Du 10 au 20 août
Divers lieux
Programmation internationale qui poursuit sa volonté de sensibiliser le public romand aux esthétiques contemporaines.  www.festival-far.ch

PULLY

For Noise                                                                                          Samedi 20 août
Chemin du Stand 5
20ème et dernière édition du festival. www.fornoise.com

Festival Pully Lavaux à l’heure du Québec                         Du 3 au 12 juin
Pully
Artistes francophones canadiens tels que Natasha Saint-Pierre,Les Cowboys Fringants, Cœur de Pirates et Linda Lemay. www.pully-quebec.ch

SAINT-JULIEN-EN-GENEVOIS

Guitare en scène                                                                           Du 14 au 17 juillet
Divers endroits
La guitare mise à l’honneur pour la 10ème édition avec entre autres Tadi Circus, Joe Satriani, Status Quo et Carlos Santana. www.guitare-en-scene.com

SAINT-GALL

OpenAir St. Gallen                                                                        Du 30 juin au 3 juillet
Sittertobel
Festival de musique actuelle avec notamment Mumford & Sons, Radiohead et Two Door Cinema Club dans une réserve naturelle. www.openairsg.ch

SIERRE

Week-end au bord de l’eau                                                     Du 1er au 3 juillet
Rives du lac de Géronde
Musique, animations aquatiques et bien d’autres surprises. www.aubordeleau.ch

Sierre Blues Festival                                                                    Du 7 au 9 juillet
Plaine Bellevue
Musiques actuelles. www.sierreblues.ch

SION

Guinness Irish Festival                                                                Du 4 au 6 août
Les Iles
Festival de musique celtique fêtant en particulier la culture irlandaise. www.guinnessfestival.ch

Festival d’art de rue                                                                     Les 3 et 4 juin
Vieille Ville
Animations dans la ville, jongleurs, mimes, acrobates et clowns pour la 18ème édition. www.festival-sion.ch

Sion Festival                                                                                    Du 19 août au 4 septembre
Divers lieux
Festival de musique classique qui met l’accent sur le violon. www.sion-festival.ch

TANNAY

Variations musicales de Tannay                                              Du 19 au 28 août
Château de Tannay
Musique classique. www.musicales-tannay.ch

THONON

Montjoux Festival                                                                        Du 14 au 16 juillet
Avenue Corzent
Musique actuelle avec notamment Brigitte, Cœur de Pirate, L.E.J et Mickey 3D. montjouxfestival.com

 VERBIER

Verbier Festival                                                                             Du 22 juillet au 7 août
Église & Combins
Musique classique au cœur des Alpes suisses. www.verbierfestival.com

VEVEY

Festivalocal                                                                                     Du 23 au 26 juin
Jardin Doret
Open Air Music Festival avec des entrées gratuites et des «Afters» au RKC. www.festivalocal.ch

Feux d'artifice

27 avril 2016: Déambulations 1

Début des déambulations. On serpente sans but entre les libraires, les éditeurs et les auteurs. On aura l’occasion de parler d’eux, mais avant tout arrêt  au jardin d’enfance. Pour la deuxième année, le Salon Internationale du Livre et de la Presse accueille La Fabrique. Une fabrique à pensées, une fabrique à mots, une fabrique à post-it. Jusqu’à dimanche, des blouses blanches tout sourire animent des ateliers en papiers, en feutres et en couleurs. Je suis d’accord, cela ne dit pas grand chose mais la Fabrique ne se raconte pas, elle s’écrit. En ce moment-même.

 IMG_2769
Le passant est interpellé par la maisonnette aux couleurs criardes…. visuellement, il se passe quelque chose. Alors on entre dans le salon aux haïkus éparpillés sur les murs. Une table nous invite à nous asseoir se découvrir une âme de poète. La chambre rouge – celle des parents- appelle à la déclaration d’amour sur napperons brodés en papier, tandis que celle des enfants nous incite à rêver. « Miroir, mon beau miroir » : dans la salle de bain, on se prend en photo, en mode acteur de cinéma ou avec les copains. Dans l’atelier, on déchire des pages, on découpe des mots, on fabrique des romans à nos images. Pour les gourmands, des idées de recettes sont affichées dans la cuisine.

Les enfants se prêtent facilement au jeu. Dans l’appartement de la Fabrique, la littérature vit sur les murs.

Texte et photos: Marie-Sophie Péclard

IMG_2770

Mais d’où vient cette énergie entraînante? Nolosé !

Jeudi soir au D!Club le groupe lausannois de salsa-jazz Nolosé a présenté son 5ème disque en avant-première accompagné de plusieurs artistes invités pour l’occasion: « White Night Mambo » a conquis le public.

À l’occasion de la sortie de leur 5ème disque « White Night Mambo », Nolosé a organisé un grand concert inédit dans sa ville natale. Sur scène, trois couples de danseurs, deux chanteuses et deux percussionnistes (Edwin Sanz et Mambi) ont rejoint les neuf membres du groupe de salsa-jazz pour un concert qui a décidemment réchauffé l’ambiance du D!Club. Les voix envoutantes des deux solistes, Lidia Larrinaga et Pilar Velásquez, couplées aux mélodies entraînantes rappelant La Havane créées par les instruments accompagnants et les choristes gospel de Madrijazz, n’ont laissé aucune chance à ceux qui étaient venus sans prétention de danser. Si tout le monde ne possède pas le talent dont ont fait preuve sur scène les danseurs des écoles Alia Salsa School, Salsa y Dulzura et Cubaliente, il n’était tout de même pas possible de rester figés: dans la pénombre de la salle, les silhouettes ondulaient toutes au même rythme, celui de Nolosé. Des bulles se forment alors parmi la foule pour laisser place à quelques intrépides qui connaissent les bons pas de danse, quelqu’un bat sa main sur une petite table au rythme des chansons. Les applaudissements en fin de concert confirment la bonne réussite de la soirée.

00005_00000

L’ensemble des artistes sur la scène du D!Club

Pour en découvrir d’avantage sur « White Night Mambo », L’Agenda a rencontré Laurent Cuénoud, percussionniste et membre fondateur de Nolosé, ainsi que la charmante Lidia Larrinaga, âme cubaine du groupe. On apprend alors que le disque n’a pas un mais plutôt quatre pays d’origine: Cuba bien évidemment, Lutry où il a été enregistré, la Grèce où Nolosé a fait une tournée intense, et New York, ville d’où viennent Hector Martignon et Christos Rafalides, deux musiciens renommés qui ont collaboré à la création de ce disque. Signe de l’inspiration internationale de cette dernière œuvre, les quatre faces de la case du disque présentent chacune un de ces lieux.

« Qué cuenta La Habana », leur 4ème disque qui a été enregistré à Cuba juste après la participation au Festival International Jazz Plaza et qui a gagné la distinction « Premium de la catégorie International » au CubaDisco en mai 2014, avait des sonorités « très cubaines », affirme Laurent Cuénoud. Avec « White Night Mambo » le groupe penche cette fois plus vers le jazz/soul: c’est un disque qui, selon Lidia Larrinaga, a « plus de richesse et de subtilités ». Richesse qui, au sein du groupe, est représentée par le mélange: de sonorités peu communes, d’un côté, et de nationalités, de l’autre. Nolosé est hétérogène, tout comme la Suisse qui regroupe différentes cultures et paysages: « le mélange est quelque chose de positif, c’est grâce à cela qu’on obtient de la richesse » estime Laurent.

Nolosé_Bleu_2016

Nolosé

Comme déjà le nom du groupe, qui apparemment suscite pas mal de gags, aussi le titre du 5ème disque de Nolosé cache une histoire drôle: la légende narre qu’il a bien fallu une « nuit blanche » pour obtenir le neuvième et dernier morceau de l’album. De « Plazos Traicioneros » qui incite à une évolution continue à « Soy la rumba » qui donne une folle envie de danser, « White Night Mambo » véhicule un message très important: « on veut transmettre l’énergie, on veut que les gens se sentent bien, qu’ils se disent ‘on va voir Nolosé: on va s’amuser’ ! » souligne Lidia. « La salsa c’est le plaisir de vivre, c’est l’amour », ajoute-t-elle avec un grand sourire.

Pour présenter les résultats de leurs derniers efforts, le groupe part maintenant en tournée nationale. Prochains rendez-vous: 30 avril à l’école K’Danse, et 20 mai au Chorus Jazz Club pour le vernissage officiel de « White Night Mambo ».

Texte: Céline Stegmüller

Nicolle Rochelle nous conte Billie Holiday

nicolle-005-jpgVendredi 15 avril, le Théâtre du Pré-aux-Moines voyait ses planches enflammées par la réincarnation de la chanteuse de jazz Billie Holiday (1915-1959) pour le 100e anniversaire de sa naissance. L’Agenda a eu la chance d’être présent à cette merveilleuse représentation.

Texte: Adélaïde Offner

Dans un décor de coulisses où se mêlent un mythique miroir de star à ampoules et un phonographe, Nicolle Rochelle, une artiste métisse du New Jersey, incarne avec humour et justesse Billie Holiday. Ce spectacle, « Le Blues de Billie Holiday », du Swiss Yerba Buena Creole Rice Jazz Band, un orchestre de jazz aux créations folles, parle d’un combat pour la liberté qui nous a fait vibrer.

Billie Holiday enchaîne les morceaux entrecoupés d’anecdotes sur sa vie. Avec son accent anglophone, elle enjolive des souvenirs tels que le mariage imaginaire de ses parents lorsqu’elle avait trois ans. Elle nous dévoile également les coulisses de ses concerts en tant que seule noire du groupe, obligée de passer par derrière alors que les autres entraient par la grande porte, ou encore interdite d’utiliser les mêmes toilettes que les blancs. Elle nous raconte ses combats à travers des chansons comme Strange fruit, métaphore du lynchage des Noirs dans le Sud des Etats-Unis, et progressivement nous divulgue, de manière enjolivée et avec énormément d’humour et d’ironie, ses problèmes d’alcool et de drogue qui, à cause d’un sevrage en clinique, l’envoyèrent une première fois en prison.

Puis vient la confession d’avoir toujours voulu un petit club, où elle pourrait jouer ce qu’elle veut, comme elle le veut et quand elle le veut, ou même changer de chanson au milieu d’une autre si l’envie lui en prenait. Et la chanson finale tombe, plongeant le spectateur dans une légère mélancolie. Au milieu des applaudissements admiratifs retentit la voix du personnage déclarant qu’elle ne peut tout de même pas finir sur une chanson si triste… et le show continue.

Pour la petite anecdote, au bis, un invité inattendu a fait son apparition. Le temps d’une danse et d’une chanson, son petit chien accompagnait la si talentueuse Nicolle Rochelle.

Bienvenue chez Monsieur Chaplin!

C’est à Corsier-sur-Vevey que le premier musée entièrement dédié à cette figure incontournable du cinéma a ouvert ses portes. Chaplin’s World réunit Charlie et Charlot dans un cadre idyllique et vous plonge dans leurs univers grâce à des reconstructions spectaculaires.  

« Bonjour ! C’est Charlie Chaplin qui vous parle ! » C’est avec ces mots qu’on est accueilli dans ce qui est, véritablement, son chez lui. Le Chaplin’s World, projet unique au monde, s’est installé dans le hauteurs de Vevey où le cinéaste et sa famille ont habité de 1953 à 1977. Composé d’un restaurant « The Tramp » installé dans l’ancienne ferme, d’un Studio et du Manoir de Ban, le musée est entouré d’un immense parc où autrefois Charlie jouait avec ses enfants, pendant que Oona, la dernière de ses épouses, les filmait. Il a fallu 16 ans pour que ce qui n’était qu’une petite idée devienne le touchant hommage qu’est le site aujourd’hui : « c’est un grand plaisir de voir ce projet qui a été long à se réaliser » dit Eugène Chaplin, fils du célèbre réalisateur. « Enfin c’est un beau musée, un espace pour la famille » ajoute son frère aîné Michael, président de la Fondation du Musée Chaplin. Les deux ont participé samedi matin à la conférence de presse inaugurale, aux côtés de Dominique Marcel (PDG de la Compagnie des Alpes), Yves Durand (développeur et concepteur du projet), M. Jean-Pierre Pigeon (directeur de Chaplin’s World), et Béatrice de Reyniès (présidente de Grévin International).

C’est en 2000 que Philippe Meylan et Yves Durand se rencontrent : ces deux personnalités, très liées au monde Chaplin, proposent un projet de réunion entre Charlot et son maître Charlie au sein d’un musée à loger où l’acteur comique avait autrefois installé sa famille. L’idée plaît, Grévin monte à bord du train et les choses bougent. Quelques obstacles doivent quand même être surmontés, mais le résultat final vaut vraiment bien ces 16 ans d’attente. Dans la voix des organisateurs on reconnaît le brin de fierté et les yeux ne peuvent pas cacher l’émotion que cet événement spécial signifie pour eux : le jour où Charlie Chaplin aurait fêté ses 127 ans, il trouve finalement son ultime endroit de repos où toute son essence sera préservée. « L’esprit Chaplin est toujours là » confirme Eugène, premier des fils Chaplin né en Suisse et ayant grandi dans le Manoir de Ban.

En traversant les chambres du Manoir rénové on a effectivement l’illusion de faire partie de cette vie familiale représentée sur les vieilles photos noir et blanc encadrées sur les parois des couloirs. De la salle à manger, au salon avec le grand piano, en passant par la bibliothèque où Chaplin trouvait l’inspiration pour ses scénarios, on dirait qu’il est toujours là, dans la pièce d’à côté… et en fait il y est, mais en cire. Les différents objets personnels tels que lettres, brouillons, photos et petites vidéos complètent le joli cadre familial et à taille humaine que les réalisateurs du musée ont voulu recréer. « On voulait emmener le public à la découverte de l’homme derrière l’artiste » affirme Durand, qui se dit très satisfait de la façon dont son idée s’est matérialisée.

À quelques pas, c’est un univers complètement différent qui se dévoile. Les 1350 m2 du Studio sont consacrés à la vie professionnelle de Charlie Chaplin : on se retrouve alors face à la cabane vacillante de « La ruée vers l’or » ou face au chapiteau d’un cirque en miniature qui rappelle l’un des films qui lui a valu un Oscar. En parcourant une reconstruction du Hollywood Boulevard, qui à ses côtés cache des pièces tirées d’autres films tels que « La Banque » ou « Le Dictateur », on a la chance d’admirer des objets de scène, des costumes originaux et des documents précieux, comme par exemple la lettre signée par la Reine Elizabeth d’Angleterre lorsqu’en 1975 elle l’anobli du titre de Chevalier Commandeur de l’Ordre de l’Empire Britannique. Des statues en cire de Grévin, 36 sur la totalité du site, dont certaines représentant des personnalités du monde artistique liées à Chaplin, viennent compléter l’aménagement de cet immense studio hollywoodien interactif qui accueille aussi la reconstruction d’un atelier de montage cinématographique.

Le projet, soutenu par la Compagnie des Alpes, se veut une invitation mondiale à découvrir l’univers de celui qui a passé son dernier quart de siècle aux bords du Léman : l’art et le talent de Chaplin « sont aujourd’hui toujours reconnus à échelle planétaire » dit Yves Durand. Il est donc normal qu’on s’attende un public très diversifié venant des quatre coins du monde : le musée est facilement accessible avec les transports publics et dispose d’un ample parking. À souligner l’internationalité du projet, des tours guidés en différentes langues, parmi lesquelles le chinois et le japonais, seront offerts aux visiteurs, dans le but d’engendrer une véritable communication entre l’art et le spectateur. Une application est aussi disponible, pour tous ceux qui veulent se préparer à l’avance pour la visite. Le nom du musée, suggéré par l’artiste même au biais d’une de ses citations les plus célèbres « I’m a citizen of the world », présente déjà bien l’ampleur du projet. « On le dit sans prétention, on s’adresse à la planète » conclut Yves Durand.

DSC_0959

Coupe du ruban

Depuis sa fondation, la Cie des Alpes se donne pour but d’exploiter des très beaux parcs pour en faire des sites exceptionnels du point de vue historique et naturel, pouvant offrir des moments uniques et inoubliables. Avec la création de Chaplin’s World, cela semble bien réussi. Dominique Marcel, son président, est ravi : « on est certains de pouvoir offrir des émotions dont vous vous souviendrez souvent ». Suite à la coupe du ruban de samedi 16 avril à la présence de nombreuses autorités locales, de membres de la famille et d’invités du monde entier, le musée a ouvert officiellement au public le dimanche 17 avril à 10h. Chaplin’s World, c’est un musée émouvant, attachant, qui vous accompagne à la découverte de l’humanité du cinéaste qui a su parler à tant de cœurs sans pourtant émettre un seul mot.
Charlie Chaplin est de retour, mais c’est le retour de quelqu’un qui n’est jamais vraiment parti.

Texte et photos: Céline Stegmüller