Le noir te va si bien : une comédie policière à mourir de rire

Quelqu’un s’arrange pour qu’une veuve et un veuf se rencontrent, nouent une relation, se marient et vivent ensemble jusqu’à ce que la mort les sépare. Cela vous paraît un peu trop classique et niais comme histoire ? Alors, détrompez-vous ! Le noir te va si bien, la nouvelle pièce présentée par la troupe du Théâtre des Jeunes de Pully au Théâtre de l’Octogone à Pully le 14 novembre passé, est tout sauf clichée.

Ce vaudeville écrit par Saul O’Hara en 1959 met en scène deux esprits criminels qui partagent le même modus operandi : Lady Lucy Kalfayan et le Colonel John Mac Lesby. Ils se sont mariés plusieurs fois et ont hérité de leurs conjoints décédés… Après les avoir assassinés, bien sûr. Incapable d’obtenir la moindre preuve à conviction, l’Inspecteur Campbell de Scotland Yard décide de les réunir dans la vieille maison familiale que la sœur de Lady Lucy tente de vendre au colonel Mac Lesby. Il espère qu’attirés par leur fortune respective, ces deux prédateurs se marieront et la police n’aurait qu’à inculper celui ou celle qui survivra au massacre inévitable qui s’en suivra.

Servie par la troupe du TJP, cette pièce classique se donne un coup de jeune, tout en gardant son charme original. Ponctuée par des chansons et des scènes d’humour tantôt innocentes et légères, tantôt explosivement drôles, l’histoire délirante et grotesque du Noir te va si bien emporte le public dans un tourbillon de rires et ne le lâche pas jusqu’à la dernière chute du rideau.

Cependant, ce soir du 14 novembre, le travail des acteurs a été d’autant plus remarquable qu’il était sans doute difficile de présenter une comédie immédiatement après les tristes évènements survenus à Paris. Le spectacle a été dédié aux victimes et à leurs familles, leur mémoire honorée par un moment de silence.

Cette nouvelle création de Sara Gazzola et de ses collègues sera en tournée à travers la Suisse Romande avec d’autres dates prévues prochainement. Ils seront notamment les 27 et 28 novembre au Bilboquet de Fribourg et  le 12 décembre au théâtre de Colombier. Plus d’informations sur www.tjp.ch

Texte : Danila Kashkin

DSC_2134_DxO

2 réflexions sur “Le noir te va si bien : une comédie policière à mourir de rire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s