Jour d’été au Théâtre des Grottes

La compagnie Virgule présente la pièce « Jour d’été » du dramaturge polonais Mrozek au Théâtre des Grottes à Genève.

C’est la rencontre de deux personnages (Nicolas Fortini et Vincent Jacquet) que tout oppose mais qui ont un même projet. Assis sur le banc d’un parc, l’un est prêt à se pendre et se lance dans un long monologue sur sa vie et ses échecs, tandis que l’autre ne dit mot.

Le comédien Vincent Jacquet joue à merveille l’homme dépressif et désabusé, à la fois touchant et comique dans son malheur.

Le dialogue des deux hommes sur le sens de la vie démontre que celui qui possède tout est aussi malheureux que celui qui n’a rien. La métaphore de la natation illustre bien ce dilemme : celui qui sait nager envie celui qui ne sait pas s’il sera capable d’apprendre à nager.

Après moult politesses sur celui qui pourra se suicider en premier, l’apparition d’une belle dame (Mélissa Broutin) change la donne. L’amour donnera-t-il un sens à la vie ?

Une comédie pleine d’humour, à voir jusqu’au 20 avril

Texte: Sandrine Warêgne

JDE-affiche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s