Corps et Esprits : Regards croisés sur la Méditerranée Antique

Photo: Olivier Zimmermann

Photo: Olivier Zimmermann


A l’occasion de sa nouvelle exposition temporaire consacrée aux peuples qui occupaient les rives de la Méditerranée (Egypte, Mésopotamie, Grèce et Rome), le Musée d’Art et d’Histoire propose un bel ensemble d’œuvres, provenant de sa collection ainsi que de celle de la fondation Gandur pour l’Art.

Une muséographie contemporaine, sobres estrades blanches et élégantes bases gris anthracite, met en valeur les œuvres. La première partie de l’exposition « Corps et Visages » présente des représentations du corps humain: figurines, copies de statues grecques en pied et sculptures de visages.  On distingue une belle sculpture en marbre d’un satyre, la tête d’un prêtre oriental, ou encore la tête de Dionysos.

On s’arrête devant la qualité et la finesse de certaines pièces, notamment deux petites sculptures en albâtre délicatement ciselée : les adorateurs assis, originaires de Syrie (2550-2250 av. J.C)

La deuxième partie de l’exposition, « Esprits et spiritualité » s’intéresse aux croyances et aux divinités de l’époque. Les Egyptiens exprimaient souvent par des métaphores animales la puissance des divinités. On distingue ainsi une tête de bélier très originale, composée de trois matières différentes (bois, bronze et pierre).

Un peu plus loin, on observe une impressionnante statue d’un pharaon ramesside, en granite rouge, découverte par l’archéologue Edouard Naville. Un vidéomontage permet de voir les photos des fouilles, tandis que les dessins réalisés par son épouse, Marguerite Naville sont exposés au mur.

Des fresques et bas-reliefs, une collection de vases égyptiens et de vases grecs en forme d’animaux ainsi qu’une vitrine avec quelques bijoux en or clôturent la visite.

Si on peut regretter que cette exposition présente relativement peu de pièces, le thème du dialogue entre les différentes civilisations antiques est original et séduisant.

Corps et esprits, au Musée d’art et d’histoire, Genève. Jusqu’au 27 avril : http://www.ville-ge/mah

Texte: Sandrine Warêgne

Photo: André Longchamp

Photo: André Longchamp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s