Paul Banks était aux Docks, le 31 janvier

Cette soirée prend son envol avec le groupe Josef Of The Fountain, littéralement sur la piste du décollage. Un groupe aux influences résolument british, l’accent en moins, mais qui a le mérite d’apporter un peu de fraicheur dans la scène rock Suisse.

La première chanson terminée, le chanteur lance un « maarci » et un « thanks »: de la part d’un groupe francophone, face à un public francophone, le sourire est inévitable.

Le chanteur fait preuve d’un enthousiasme énergique que ne semblent malheureusement pas partager les autres musiciens, chacun quelque peu isolé dans son jeu.

Joseph Of The Fountain possède en outre de très bonnes influences musicales, qu’ils n’hésitent pas à afficher, se réclamant du chanteur à la tête de l’affiche de cette soirée : Paul Banks.

Un jeune groupe à surveiller donc : si ce concert nous laisse sur notre faim, Joseph Of The Fountain ne tarderont certainement pas à combler nos attentes … Deuxième chance au Caprice Festival en avril prochain!

L’entrée de Paul Banks se fait calme et discrète: un signe de la main pour saluer le public, l’ambiance se veut chaleureuse.

La salle est loin d’être pleine mais les spectateurs, en majorité féminins, sont inéluctablement des fans et connaisseurs.

Dès les premières notes, la « première partie » se fait oublier : la caisse claire claque, le son est précis et parfaitement maitrisé. La magie opère, Paul Banks hypnotise son public avec brio, non par son charisme mais par ses mélodies envoutantes, sa guitare acérée. Pour les sceptiques adorateurs de Interpol, Paul Banks en solo n’a rien à envier au groupe qui l’a rendu célèbre et ne cache pas ses origines.

Lumières froides, le visage dans l’ombre, des son aériens.

Le groupe fait preuve de ce qui manque parfois cruellement dans un concert : la passion. Quelques faux départs confirment la sincérité de leur prestation : ils sont là en toute humilité pour partager leur mélancolie, dévoiler leurs émotions.

Une chronique de Julien Hottinger.

 


Infos et vidéos.

Paul-Banks

Et ne manquez pas, vendredi sur notre blog, notre review du concert!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s